Actualité vidéo régime Montignac

mercredi 10 septembre 2008

Les principes du Régime Montignac

Les crédos de Michel Montignac «On ne grossit pas parce que l'on mange trop, mais parce que l'on mange mal» ou encore « Je mange donc je maigris » titre d'un de ses ouvrage à destination des hommes d’affaires pressés de perdre vite du poids


- Les principes du Régime Montignac :

Cette méthode est proche du régime dissocié de Shelton. Il décrit les associations d' aliments qui feraient selon lui grossir.
Prenons deux exemples :

1) l’association de graisses et de sucres au sein d'un même repas favoriserait la prise de poids. Dans le régime Montignac il est donc interdit d’associer lipides et glucides ou protéines animales et féculents. Par contre, on pourrait manger protéines et lipides à volonté, s'ils sont consommés individuellement ! Un peu simpliste comme raisonnement.

2) la prise de poids serait directement liée à la consommation de "mauvais glucides" ; ceux qui entraineraient une sécrétion d'insuline par le pancréas qui elle-même stimule la mise en réserve dans les cellules graisseuses. Sa solution pour maigrir faielement : supprimer tous les aliments qui ont un index glycémique élevé (pâtes, pommes de terre, pain blac, carottes …). Tous les autres aliments glucidiques sont permis, 2 à 3 fois par semaine s'ils sont consommés seuls.


Les fruits quant à eux sont autorisés en dehors des repas. L es céréales doivent impérativement être consommées brutes càd non raffinées afin d'avoir index glycémique bas).

A la différence des régimes hypocaloriques traditionnels, le régime montignac permet de manger ce que l'on veut si l'on chosis les aliments qui conviennent (index glycémique bas) et les bonnes associations

Une journée type du régime Montignac

Petit-déjeuner :
- pain complet avec margarine allégée
- fruit
- café décaféiné
- lait écrémé
Déjeuner :
- steak et haricots verts
- avocat vinaigrette
- fromage
-eau non gazeuse
Dîner :
- omelette aux champignons
- crudités ou soupe de légumes (sans féculents)
- salade verte
- fromage blanc à 0%

Les plus du régime Montignac :

Il est possible de perdre du poids sans vraiment se priver à condition de choisir les bonnes associations. Ce qui permet de se faire plaisir.
La consommation permise et encouragée de légumineuses, légumes et produits à grains entiers, non raffinés ne peut qu' être bénéfique pour la santé.
Ce régime permet encore d'aller au resto !

Les moins du régime Montignac
:


On arrive vite à avoir des journées hyper riches en lipides. Sur le long terme, si l'on y prend garde ce régime peut avoir une incidence dommageables sur le système cardiovasculaire par dépôt de lipides dans les artères. Les équilibres alimentaires sont simplistes et n'apprennent pas à rééquilibrer l'alimentation. Celle-ci seule permet de faire de la médecine préventive sur le long terme. A manier avec circonspection sur le long terme !

La méthode consuit souvent à des journées alimentaires trop pauvres en glucides, lesquels nous apportent l'énergie dont nous avons besoin. Le régime Montignac peut donc favoriser la perte de masse musculaire et l'asthénie (fatigue généralisée du corps ... et parfois de l'esprit !).

Le régime Montignac pour ne pas être néfaste sur le long terme impose de bien connaître la composition nutritionnelle des aliments : glucides à index glycémique bas, teneur des lipides et type dans les aliments ... ce qui n'est pas à la portée de tout un chacun. Donc c'est un régime simple mais en apparence seulement